Statistiques et Film Noir / Néo-Noir, year 2

Statistiques et Film Noir / Néo-Noir, year 2

Entre confinement et pass sanitaire, l’année 2021 aura été riche en rebondissements. L’année 2022 devrait être du même acabit. En attendant, sous l’égide de Thelma Dewitty, American-Cinéma se saisit de sa calculatrice mécanique pour établir des statistiques précises et tirer les conséquences d’une année mouvementée.

Les éditeurs, entre soutien et silence

Faire vivre un site internet n’est pas chose aisée. C’est d’autant plus ardu lorsque vous faîtes le choix de vous cantonner à un seul genre, ici le film noir, n’ayant eu finalement que 18 ans d’existence. Il lui faut de quoi le nourrir sous peine de disparaître. C’est ici qu’interviennent les éditeurs. Conscient que le support physique est de plus en plus malmené, ce site a également toujours eu pour vocation d’être un soutien actif aux acteurs du blu-ray et du dvd. En 2020, des contacts ont été pris. Certains à l’image de Rimini Editions, Sidonis Calysta, Coin de Mire Cinéma, Esc Editions et Distribution ont répondu présents. Carlotta a fait la sourde oreille. 2021 a vu cette liste quelque peu évoluer. Si les soutiens de la première heure sont toujours là, Esc Editions et Distribution s’est fait plus discret. Mais d’autres ont rejoint les précurseurs que sont Rimini Editions, Sidonis Calysta et Coin de Mire Cinéma. Ainsi, Elephant Films, L’Atelier d’Images, Artus Films, Ecstasy of Films et dans une moindre mesure BQHL participent désormais à l’aventure. Présentations des éditions de leurs titres qui entrent dans le thème du site, chroniques, tout cela fait vivre American-Cinéma, et je les en remercie.

Et maintenant, entrons dans le vif du sujet.

Nombre de vues total fin 2019 – 202175 318 vues

Nombre de vues depuis la création du site

Le site a connu quelques mutations en cette année 2021. Le succès de l’article consacré à Yann Danh m’ont incité à réitérer l’expérience. Et force a été de constater que les internautes aiment ce genre d’exercice. Quelques rencontres devraient donc logiquement avoir lieu en 2022. Les présentations des sorties blu-ray et dvd ont également eu pour effet d’augmenter considérablement le nombre de vues. Cependant, à compter d’août 2021, le nombre d’articles hebdomadaires est passé de deux à une. Avec les conséquences que l’on devine sur la fin d’année. Et pourtant, le nombre de vues a doublé. Le référencement semble fonctionner.

American-Cinéma48 849 vues (24 812 vues)
Les chiffres entre parenthèses sont ceux de 2020

Film Noir U.S ou Néo-Noir U.S ?

Le néo-noir a connu cette année de belles sorties. Mais cela a-t-il suffi pour que cette déclinaison devienne le genre de prédilection d’American-Cinéma ? La réponse en chiffres.

Film Noir35 articles (73)2946 vues (2 922)
Néo-Noir28 articles (54)1670 vues (2 075)
Les chiffres entre parenthèses sont ceux de 2020

La France a l’honneur

Coin de Mire Cinéma, comme je l’ai déjà dit, a continué de jouer le jeu. Leurs titres, d’une qualité irréprochable, sont devenus les porte-étendards du polar français au sein d’American-Cinéma. Voici le classement de leurs titres les plus lus en 2021.

La Horse (ici)271 (66)
Maigret en 3 films (ici) 196 (101)
Le Soleil des Voyous (ici) 153
Le Jardinier d’Argenteuil (ici) 115 (25)
Le Chat (ici) 105 (21)
Les Granges Brûlées (ici) 87
Gas-oil (ici) 76
Brelan d’As (ici) 78
La Veuve Couderc (ici) 78 (36)
Non Coupable (ici) 66 (58)
Le Tueur (ici) 61
Chiens Perdus sans Collier (ici) 56
Dernier Domicile Connu (ici) 34
Les Bonnes Causes (ici) 24
Le Diable et les Dix Commandements (ici) 7 (17)
Les chiffres entre parenthèses sont ceux de 2020

Les articles consacrées à La Horse, Le Jardinier d’Argenteuil et Le Chat ont connu une recrudescence de lectures en 2021, tout comme Non Coupable. La raison en est simple. Leur diffusion télévisée. Notamment sur C8 qui mise sur une diffusion de films du patrimoine les dimanches soirs…

L’article le plus lu en cette année 2021 est donc…

Au cours de l’année 2021, 105 articles furent publiés sur le site. Dans le détail, nous retrouvons 63 critiques, 41 entretiens, concours et présentations de sorties blu-ray et / ou dvd, et même 1 arrêt sur la place de la femme dans le film noir. Voici donc un Top 10 global où certaines personnes trustent, comme l’année dernière, les premières places (suivez mon regard). C’est parti !

« A Tout Prix » de Yann Danh chez The Ecstasy of Films (ici)Présentation blu-ray350 vues
Vincent Vieillard-Baron, directeur de la photographie (ici)Entretien287 vues
La Horse de Pierre Granier-Deferre avec Jean GabinNéo-noir271 vues
Anthony d’Amario / Edouard Rigaudière – Entretien (ici)Entretien241 vues
Fabrice Colson, acteur sinon rien ! (ici)Entretien220 vues
Les Mains qui Tuent (Phantom Lady) – Robert Siodmak (ici)Film noir178 vues
Le Soleil des VoyousNéo-noir153 vues
Dans la Souricière (The Trap) (ici)Film noir152 vues
La Griffe du Passé (Out of the Past) (ici)Film noir147 vues
Témoin à Charge (Witness for the Prosecution)Critique145 vues

Que pouvons-nous déduire de ce Top 10 ?

  • Une fois de plus, Yann Danh, bien soutenu par The Ecstasy of Films et son excellente édition consacrée à ses courts-métrages, truste la première place.
  • Sur les quatre entretiens réalisés cette année, trois se retrouvent positionnés dans les cinq premières places. Il faut dire que les bougres sont talentueux et suivis de près sur les réseaux sociaux.
  • Le film français se porte bien. La Horse est sur le podium, Le Soleil des Voyous ne vole pas sa septième place. La qualité des éditions Coin de Mire Cinéma n’y est pas étrangère.
  • Film noir américain et néo-noir (merci les films français) font jeu égal. Elephant Films et Rimini Editions placent deux de leurs titres dans ce Top 10 respectivement grâce à un des classiques du genre, Phantom Lady, et un inédit passionnant, The Trap.

En conclusion

American-Cinéma continue son petit bonhomme de chemin entraînant dans son sillage de fidèles amateurs du genre. Les chiffres, au regard du thème du site, ne sont pas honteux. Entre confinement et une marmaille à occuper, un déménagement plus ou moins surprise, il a fallu jongler. Et l’année 2022 devrait être un reflet de 2021 avec un nouveau déménagement durant le second semestre. Mais ça devrait le faire !

Allez, j’arrête là et vous laisse en famille pour fêter dans les meilleures conditions possibles le passage vers la nouvelle année. Je vous souhaite à tous une très belle année 2022, en espérant le meilleur pour vous tous. A très vite.

close

Bienvenue Noiristas !

Inscrivez-vous vite pour recevoir les prochains articles à paraître chaque semaine

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

4 réflexions sur « Statistiques et Film Noir / Néo-Noir, year 2 »

  1. Bravo pour ces splendides performance du blog, j’aimerais pouvoir afficher les mêmes mais il me reste un long chemin à parcourir.
    Je ne manquerai pas de suivre l’actualité des sorties consacrées au Film Noir et Néo-Noir l’an prochain, avec plus encore d’assiduité (j’ai articles en retard de 2021, shame on me).
    Que cette soirée enterre 2021 et s’ouvre sur une nouvelle année plus riche encore de bons films.
    A l’année prochaine.

  2. Beau travail ! Ton site est déjà une référence de la série noire. Mais pas seulement. « American Cinema » défend aussi le support physique mieux que quiconque. Et rien que pour ça, comme le chantait Frank Michael, « je te dis merci ». En 2022, tu vas encore casser la baraque ! 👍

    1. C’est grâce à des habitués des lieux comme toi que le site fonctionne bien. Donc merci ! Je vais continuer de tenter de faire mon trou et de partager des titres parfois tombés dans l’oubli. L’avenir nous le dira…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :