Archives de
Étiquette : Richard Widmark

Kiss of Death par T.M.P.

Kiss of Death par T.M.P.

28 août 1947. Le passant solitaire n’a pas le moral. Pas de vacances pour lui cette année. Boulot, boulot, boulot. Il est en colère, a des envies de balancer son patron dans les escaliers. Heureusement pour ce dernier d’être en fauteuil roulant. Alors, pour se détendre, quoi de mieux qu’un film. En l’occurrence Kiss of Death d’Henry Hathaway avec Victor Mature et Richard Widmark.

Panic in the Streets par No One

Panic in the Streets par No One

5 août 1950. Sous une chaleur accablante, notre passant cinéphile arpente Broadway en quête d’un endroit frais où se réfugier. Et quoi de mieux que de se faire une toile dans une salle de cinéma fraîche en dégustant un ice-cream et en fumant une bonne clope. D’autant que l’on y donne Panic in the Streets d’Elia Kazan avec Richard Widmark, Jack Palance et la très belle Barbara Bel Geddes, une sombre histoire de chasse à l’homme sur fond de virus….

Lire la suite Lire la suite

Panique dans la Rue (Panic in the Streets)

Panique dans la Rue (Panic in the Streets)

Synopsis : La Nouvelle-Orléans. A l’issue d’une partie de cartes qui tourne mal, un homme est assassiné. Le coroner en charge de son autopsie découvre que la victime était porteur de la peste pulmonaire. La police a 48 heures pour retrouver les meurtriers sous peine de voir l’épidémie se répandre à travers toute la ville.

Le Carrefour de la Mort (Kiss of Death)

Le Carrefour de la Mort (Kiss of Death)

Synopsis : Refusant de coopérer avec la police, Nick Bianco écope de vingt ans de prison pour un braquage avorté. Après trois ans de détention, apprenant le suicide de son épouse et le placement en orphelinat de ses deux filles, il accepte de donner ses anciens complices. Devenu un mouchard, il devient la cible de la Pègre qui lance à ses trousses un tueur psychopathe, Tom Udo.

Le Port de la Drogue (Pickup on South Street)

Le Port de la Drogue (Pickup on South Street)

Synopsis : Skip McCoy, fraîchement sorti de prison, reprend son activité de pickpocket dans le métro de New York. Il dérobe le portefeuille de Candy, une jeune femme, contenant les plans de la bombe atomique sur microfilm et destiné à des agents communistes. Ces derniers ainsi que le FBI se lancent à sa poursuite.