Archives de
Étiquette : Sidonis Calysta

Sirocco par Bosley Crowther

Sirocco par Bosley Crowther

14 juin 1951. Le passant cinéphile a besoin de dépaysement, de changer de décor. Encore faut-il en avoir les moyens. Aller voir le dernier Bogart, Sirocco, lui semble être une bonne idée. Aussi pénètre-t-il sans hésiter dans la salle du Capitol, achète un paquet de cigarettes à l’ouvreuse et s’installe confortablement pour profiter du spectacle. Il en oublierait presque la critique acerbe signée Bosley Crowther.

Kinjite, Sujet Tabou chez Sidonis Calysta

Kinjite, Sujet Tabou chez Sidonis Calysta

Le 09 juin, Sidonis Calysta persiste et signe. C’est au tour de Kinjite, Sujet Tabou, dernier long-métrage à être sorti dans l’hexagone, d’avoir les honneurs d’une sortie blu-ray et dvd. L’occasion pour l’afficionado de retrouver toute la finesse d’une production Cannon.

The Undercover Man par Bosley Crowther

The Undercover Man par Bosley Crowther

21 avril 1949. Ce n’est pas parce que les bourgeons font leur apparition sur les arbres que l’on ne peut pas s’octroyer quelques heures dans une salle de cinéma. C’est en tout cas ce que pense le passant cinéphile. Direction le Paramount pour voir le nouveau Ford, The Undercover Man.

The Night of the Generals par Bosley Crowther

The Night of the Generals par Bosley Crowther

1 avril 1967. Le passant cinéphile déambule sur les grands boulevards parisiens. La capitale française est sous la pluie. Se mettre à l’abri semble être la meilleure solution pour ne pas finir trempé jusqu’aux os. Et ça tombe bien, on donne The Night of the Generals dans ce petit cinéma de quartier. D’autant plus qu’il l’a loupé lors de sa sortie américaine.

Captain Carey, U.S.A. par Bosley Crowther

Captain Carey, U.S.A. par Bosley Crowther

30 mars 1950. Une histoire de vengeance sur fond de seconde guerre mondiale avec dépaysement garantie grâce aux paysages italiens. Voilà qui pourrait redonner du baume au cœur à notre passant cinéphile en ce jour de mars maussade. Direction donc le Paramount pour découvrir ce Captain Carey, U.S.A.

Alias Nick Beal par T.M.P.

Alias Nick Beal par T.M.P.

10 mars 1949. Notre passant cinéphile hésite. En ce jeudi brumeux, il ne sait pas quoi voir. Un film noir ? Un film fantastique ? Et pourquoi pas les deux ! Et pourquoi pas les deux en un ! Direction le Paramount pour découvrir ce Alias Nick Beal.