The Murder-Brothers par Kurt Halbritter, partie 1

The Murder-Brothers par Kurt Halbritter, partie 1

Les prochains jours seront consacrés à Kurt Halbritter et son The Murder-Brothers, bande-dessinée de 1960 éditée par Bärmeier et Nikel lorgnant du côté de la comédie policière. L’histoire de quatre frères gangsters multipliant les méfaits en tous genres mais qui vont vite se retrouver face à bien plus forts qu’eux. Et je ne parle pas de la police…

Kurt Hatbritter est né en 1924 à Francfort (Allemagne). Chimigraphe de formation, il travaille dans ce domaine jusqu’en 1954, année à laquelle il devient illustrateur avant de se faire connaître comme caricaturiste pour le magazine Pardon. Il meurt en 1978 d’une crise cardiaque en Irlande.

The Murder-Brothers est à découvrir en allemand, anglais et français. En espérant que ma traduction tienne la route…

Kurt Halbritter – The Murder-Brothers – Editeur Bärmeier et Nikel.
Kurt Halbritter – The Murder-Brothers – Editor Bärmeier and Nikel.

« The Murder-Brothers c’est leur nom. Leur tête est chèrement mise à prix. C’est la raison pour laquelle ils sont ici ».
« The Murder-Brothers is their name. They’re wanted. That’s why they’re here ».

« Stanislas est le big boss en ville. Il en est très conscient. Il tire toujours en premier, en plein dans la poitrine de sa victime ». « Stanislas is the big boss in town. He is very aware of it. He always shoots first, right into his victim’s chest ».
« Ce petit homme s’appelle Ignazio. Il est porteur d’une caisse de munitions, avec beaucoup de charme et encore plus de grâce. Il est très poli et gentil ».This little man is called Ignazio.
« He’s carrying an ammunition box, with a lot of charm and even more grace. He’s very polite and nice ».

« Alfredo est très intelligent – mais difficile d’accès. Au premier coup d’Alfredo, la victime ne peut plus parler ».
« Alfredo is very intelligent – but difficult to approach. On Alfredo’s first hit, the victim can no longer speak ».

« Anton tire en premier et ensuite il pense – ce n’est pas intelligent. Ce qu’il a eu du mal à apprendre et il a très vite oublié ». « Anton shoots first and then he thinks – that’s not smart. What he struggled to learn and he quickly forgot ».

« Mes amis et camarades, ne riez pas ! – C’est un conseil de ma part. Parce que celui qui rira sera abattu par The Murder Brothers ici ! »
« My friends and comrades, do not laugh ! – That’s my advice. Because whoever laughs will be shot by The Murder Brothers here ! »

« …mais bien sûr nous faisons un travail honnête, propre, qui correspond aux principes de notre organisation ! »
« …but of course we do honest, clean work, which corresponds to the principles of our organization ! »

« 73 rue du parc »
« 73 park street »

« Avons-nous l’honneur de nous adresser à M. Igor Borovsky ? »
« Do we have the honor to address Mr. Igor Borovsky ».

« Veuillez nous excuser, nous ne faisions que notre devoir ».
« Please excuse us, we were only doing our duty ».

« J’ai dit : Le canon n’est pas chargé parce que je l’ai nettoyé plus tôt ! ».
« I said : The barrel is not loaded because I cleaned it earlier ! ».

« … et nous vous informerons de notre nouvelle adresse immédiatement… »
« … and we will inform you of our new address immediately… »

« 5000 dollars pour la capture des Murder-Brothers ».
 » $5,000 reward for capturing the Murder Brothers ».

« Eh bien, qui était-ce ? – Qui a des intentions sérieuses ici ? »
« Well, who was it ? – Who has serious intentions here ? »

« Alors les garçons, qui est le père maintenant ? »
« So boys, who’s the father now ? »

« … et nous voudrions donc vous demander de transférer 150 DM par mois de n’importe quel compte à ladite dame ».
« …and so we would like to ask you to transfer 150 DM per month from any account to this lady ».

« Prix publics.

« Ignazio, mon tire-bouchon ! »
« Ignazio, my corkscrew ! »

« Nous allons tous – tous – tous – aller au paradis… »
« We’re all – all – all – going to heaven… »

« …si vous voulez frapper la tête, il vaut mieux viser les jambes… »
« …if you want to hit the head, you better aim for the legs… »

« Restez en bas à gauche ! »
« Stay at the bottom left ! »

« Très facile. – si vous appuyez ici, la seringue se déclenche ! »
« Very easily. – if you press here, the syringe fires ! »

« …et ça, c’est de la dynamite ?! »
« …and that’s dynamite?!

« Hé, Ignazio, quelle est l’humeur du patron ? »
« Hey, Ignazio, what’s the boss’s mood ? »

« Si vous frappez la mouche, venez après ! » « If you hit the fly, come after ! »
« …et n’oubliez pas de recharger la cloche ! » « …and don’t forget to recharge the bell ! »

« N’avez-vous pas au moins une toute petite commande d’urnes ? »
« Don’t you have at least a tiny order of funeral urns ?

« Prêteur sur gage »
« Pawn shop »

« Paiement des salaires des policiers des districts 2 et 3 »
« Payment of salaries for police officers in Districts 2 and 3 »

« Des amis se déguisent, – nous avons un autre client ! » « Friends dress up, – we have another client ! »
« Nous aimerions avoir de la littérature spécialisée préparatoire ! » « We would like to have preparatory specialized literature ! »

« Mais faites ça tranquillement ! » « But I wonder : quietly ! »

« Une autre commande comme celle-là et nous aurons un break ! »
« Another command like that and we’ll have a break ! »

« Polente ?  » – « Bien pire ! THE MURDER SISTERS ! » « Polente ? » – « Much worse ! THE MURDER SISTERS ! »

A suivre…

close

Bienvenue Noiristas !

Inscrivez-vous vite pour recevoir les prochains articles à paraître chaque semaine

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :