The Murder Brothers partie 2, (The Murder Sisters)

The Murder Brothers partie 2, (The Murder Sisters)

Jusqu’ici tout semblait plus ou moins bien se dérouler pour The Murder Brothers. Mais l’arrivée en lice de The Murder Sisters risque de tout remettre en question. Pour le meilleur et pour le pire… Seconde et dernière partie de la bande-dessinée signée Kurt Halbritter.

« Plus de respect mon fils – enlève ton chapeau ! »
« More respect my son – take your hat off ! »

« Si tu énerves encore le Révérend, je le dirai aux Murder Sisters ! »
« If you piss off the Reverend again, I’ll tell the Murder Sisters ! »

« Êtes-vous aussi un guetteur ? »
« Are you also a watcher ? »

« …où est l’argent !! – Le flouze – L’oseille – Le cash !!! »
« …where is the money !! – The Cash !!! »

« Je t’en donnerai de t’adresser à une brave dame dans la rue ! »
« I’ll teach you to talk to a nice lady on the street ! »

« Bravo, collègue, beau temps aujourd’hui ! »
« Well done, colleague, great weather today ! »

« Stanilaus – c’est moi ! »
« Stanilaus – it’s me ! »

« Lâches ! »
« Cowards !

« Les 4 manteaux de vison dans la vitrine de Brown and son sont pour The Murder Sisters ! »
« The 4 mink coats in the brown and son window are for The Murder Sisters ! »

« Mon Dieu, ce doit être un cauchemar ! »
« My God, this must be a nightmare ! »

« Elle m’aime – du fond du cœur – avec douleur… »
« She loves me – from the bottom of her heart – with pain… »

« Arrêtez – ou je tire ! »
« Stop – or I’ll shoot ! »

« S’il vous plaît, s’il vous plaît, aidez-nous, les Sœurs sont après nous ! »
« Please, please help us, the Sisters are after us ! »

« A votre bon cœur ! »

« … Elle m’a demandé de garder le petit, monsieur reviendrait tout de suite. – C’était il y a deux jours ! »
« … She asked me to babysit the little one, Monsieur would come right back. – That was two days ago ! »

« …l’errance ! »
« …wandering ! »

« Stop – La bourse ou la vie ! »
« Stop – Money or your Life ! »

« Bonne balade ! »
« Good walk ! »

« Bon, encore une fois ! – Tirez la grenade et comptez non pas de 1 à 23 mais de 20 à 23, puis lancez… »
« Good, once again! – Pull the grenade and count not from 1 to 23 but from 20 to 23, then throw… »

« Stanislas est là-bas avec les Sœurs et leur donne son avis ! »
« Stanislas is there with the Sisters and gives them his opinion ! »

« Faites disparaître le reste ! »
« Make the rest disappear ! »

« … tsss…tsss… » « Tu le fais ! Et tu auras le plus gros morceau ! »
« …tsss…tsss… » « You do it ! And you will have the biggest piece ! »

« Psst ! – Strictement confidentiel ! – C’est un ordre du gouvernement ! »
« Psst! – Strictly confidential ! – It’s a government order ! »

« Révérend, publiez les bans ! »
« Reverend, publish the banns ! »

Kurt Halbritter n’est pas seulement l’un des meilleur caricaturistes allemands, il est aussi l’un des plus appliqué : il publie chaque année un nouveau livre comique. Ses thèmes de prédilection sont la pègre, les gangsters, les filles faciles et la prison. Ni l’immoralité ou la moralité, ni le politiquement correct ne sont à l’abri de sa puissante moquerie.

close

Bienvenue Noiristas !

Inscrivez-vous vite pour recevoir les prochains articles à paraître chaque semaine

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :